Une parole de vérité

6 avril, 2008

Mini lexique ou la France expliquée en quelques mots…

Classé sous Non classé — uneparolevraie @ 18:50

Mini lexique ou la France expliquée en quelques mots…
Antisémite :

«  le monstre à 6 pattes » nécessaire à la propagande victimaire et au racisme d’Etat…

 Le caractère linguistique initial du terme a été transformé pour diaboliser et criminaliser des idées et des hommes dont les opinions dérangent.

Ce qualificatif utilisé en terme de négation humaine, tient lieu « d’argument » et de « preuve »  détenus par les polices de la pensée, contre les « coupables »,  et fait office de condamnation…
Antisémitisme :

Chantage visant à faire taire et à empêcher toute vérité…

Une accusation, qui interdit toute défense et argumentaire, fait office de condamnation et de mort économique, civile, civique et sociale…
Bourreaux :

Organisés en circuit court, où le parallèle et l’officiel se mêlent… Chaque bourreau à sa fonction : Nous avons ceux chargés de rédiger des lettres de cachet… ; ceux chargés d’exécuter avec zèle les ordres, voire, de les anticiper en faisant preuve « d’imagination »… ; ceux « qui ne savent pas » ou qui font semblant de ne pas savoir… ; ceux qui savent, et qui font semblant de ne pas savoir, pour « parfaire » l’impunité des bourreaux de base, chargés des basses besognes… ; ceux chargés de criminaliser et de discréditer la victime en procédant, notamment, à l’inversion des faits…
On peut remarquer, qu’en dépit de leurs « querelles de Palais », ils se réconcilient toujours  « sur la victime » et ont toujours la tête et les méthodes de l’emploi…

La psychologie du bourreau et son fonctionnement dépassent l’imagination de toute personne normalement constituée…
C’est un pervers et un raté qui éprouve du plaisir à faire du mal et à faire souffrir ses victimes…
Persécuter, opprimer, réprimer, humilier, dénoncer, dominer est pour lui une nécessité ;
 mais il a aussi besoin pour se faire, de se parer de « vertus » imaginaires pour affirmer qu’il est dans « son bon droit » et s’assurer de son impunité…
Le bourreau est « un homme organisé », toujours du côté de la force qui utilisera sa fonction, voire même ses origines, pour assouvir ses plaisirs…
 
Christianisme :

Culte « du Christ » et de « l’Israël mythique » et/ou « céleste», selon les sectaristes…

Idéologie de domination, de soumission et d’asservissement, selon F. Nietzsche, dans « L’ Antéchrist »…
Civilisation :

Passage obligatoire et obligé par l’Amérique et Israël, qui symboliseraient « Le Bien » et « les valeurs de l’humanité », selon les sectaristes, dont Bush…
Commissariats :

A Nice, en particulier… présentés par les politiques et les médias, avec les constructions de prison et les démolitions d’immeubles dans les cités (pour casser les solidarités !), comme des « constructions sociales »…
Communauté :

Il y aurait d’un côté « La Communauté » de toutes les vertus et les autres communautés virtuelles, suspectes, interdites de solidarité…
Communautarisme :

Selon la dialectique officielle, il y aurait « le bon » communautarisme et « le mauvais ». « Le bon » étant « le communautarisme ancré dans la République » ; et « le mauvais », suspect de solidarité…
Communautariste :

« le bon » qui ne serait pas communautariste… et « le méchant » suspect de solidarité virtuelle, qui refuserait de faire allégeance au « bon communautarisme »…
Démocrate :

Les  patrons et leurs personnels sectaire…

Les naïfs ( ?), dévots de « la Sainte illusion »… Les déviants masochistes…
Démocratie :

« Le pouvoir du peuple », en fait, celui des banquiers… et de leurs polices…
Dieu :

Un, universel et immuable, bien au dessus des hommes… Serait la propriété de quelques uns… selon eux…  Confiné par les éclopés à des rôles de béquilles et de boutiquier…
Dîner républicain :

Les « incontournables » rendez-vous auxquels sont conviés les personnels politiques, diplomatiques et religieux méritants…

Des Dîners très prisés des élus de la République, dans lesquels on y distribue bons et mauvais points, ainsi que des feuilles de route…

On y stigmatise « les mauvais français » et annonce des répressions toujours plus accrues à leur égard…
Droit :

L’organisation égalitaire de la vie en commun (pour les idéalistes, dont nous sommes !) et tout son contraire, pour les déviants…
Droits de l’Homme :

Les Droits de « l’Homme » sur le « non-homme »…
Egalité :

Des plus égaux et des moins égaux que les autres…
Elections :

Le « droit du peuple » à choisir ses bourreaux… et à rajouter de nouvelles chaînes à ses chaînes précédentes… La répression accrue souhaitée par les uns, contre les autres…

Comme disent si bien les anarchistes d’Etat encartés (qui oublient de se regarder !) : « Si les élections devaient changer les choses, elles seraient interdites »…
Elu :

Terme biblique inversé : « élu du peuple », discriminatoire et inégalitaire par excellence… Donner mandat, ou « chèque en blanc » à un individu « pour se faire représenter » ou « se défendre », est le comble de la naïveté… S’il a besoin de nos voix, pour entretenir l’illusion, qu’il « tient sa légitimité et ses mandats du peuple »… Il est le serviteur dévoué de ceux qui financent sa campagne, à l’idéologie desquels il adhère…
Homme :

Certains tendent à substituer au caractère physique et biologique du terme, un label idéologique…
Humain :

Selon « les humanistes », Il y aurait les « plus humains » que les autres, et les « moins humains », voire, les « non-humains »…
Idéologie :

Tout est idéologie… Il y a cependant une idéologie de Vie et de Liberté et une idéologie d’oppression, d’esclavage et de mort…

Islam :

Un, universel, immuable et inaliénable…

Certains voudraient se l’approprier via des mains mercenaires et/ou opportunistes pour le transformer en filiale du culte de l’idole…
Immigration choisie :

par Sarkozy et ses Amis…  « Main-d’œuvre » supplétive et mercenaire choisie en fonction des qualités de servilité et de dévouement « aux maîtres » pour palier à « nos éventuels manques de bourreaux »…

Une immigration subie ou à subir… Le retour des vieilles méthodes coloniales…
J’Accuse :

Filiale du CRIF et  police de la pensée sioniste, dirigée par Marc Knobel, « chargé de mission » au CRIF, et formateur de magistrats (à la répression) à l’E.N.M. ;  Maîtres Richard Sebban et Stéphane Lilti, avocats ;  Antoine Peillon, journaliste (passé du « Pèlerin »… à « l’Humanité »… ) et Yves Ternon, historien…

Marc Knobel soutient Robert Redeker…

Cette officine dénonce aux « autorités » les « mal-pensants » qui refuseraient de se soumettre à l’idéologie unique dominante israélo-américaine…

Présentée comme « La Référence  française » en matière de « légalité » et de « lutte contre le racisme », par les tenants de l’appareil judiciaire français et les représentants de la France devant la C.E.D.H. dans « l’affaire Daniel Milan », victime de tortures et de violations du droit…

Une référence, combien révélatrice, puisqu’accolée à la « défense de la torture « légitime » et « légale », dans le cas présent, par les représentants de la France…
Juge :

L’un des plus vieux métiers du monde… Une fonction biblique très prisée…

Personnel judiciaire soumis aux exigences des polices de la pensée…

Pour légaliser les lettres de cachet et organiser l’impunité des exactions commises des « personnels autorisés »…
Judaïsme :

« Religion et source du monothéisme » et des « religions du Livre » pour les sionistes politiques et religieux…

Idéologie idolâtre (culte d’ « Israël » et de « la Judée »…), selon les dissidents…
Juif :

« Appartenance religieuse » et/ou « raciale » selon le dogme officiel…

Tenant d’une idéologie, selon les vrais esprits libres…
Juste :

A point… Le label d’Israël… Très sélectif et discriminatoire…

La « violence juste et nécessaire afin que force reste à la loi », selon le leitmotiv policier et judiciaire,  classique d’impunité policière, servant à couvrir les exactions policières, prononcé par des magistrats pour les justifier et condamner les victimes, pour « outrages et rébellion »…

Un classique, qui ne choque évidemment pas les médias et les avocats de connivence…
Justice :

Une illusion à laquelle plus personne ne croit, mais à laquelle beaucoup font encore semblant de croire… Défendre et protéger les puissants (de leurs victimes) et parfaire l’écrasement de leurs victimes…

La caution « légale » à l’illégalité…

« Le maillon fort » de l’organisation de l’impunité des « intouchables »…
Imam :

« Le bon » œcuménique et éclairé, agréé par le ministère de l’Intérieur et le CRIF, chargé de protéger « sa mosquée » de l’influence « des méchants » « imams autoproclamés », et autres « prédicateurs de la haine », qui osent dénoncer les injustices et prononcer quelques mots de solidarité…
Israël :

« Au dessus des Nations » et des lois !…
Liberté :

Très surveillée… La suprême illusion… La propagande (mengère) mise sous tous les frontons…
Liberté d’expression :

Conditionnée par les polices de la pensée qui ont peur de la liberté d’expression ( ?) ou qui font semblant d’avoir peur, afin d’utiliser ce prétexte, pour renforcer toujours davantage son musellement … Mais c’est un fait, qu’elles doivent avoir peur, si ce n’est de leur ombre, du moins, du dévoilement de la vérité et de la réalité…
Loi :

Le plus souvent, pour « légitimer » et sacraliser  la violation du droit, des droits et des droits de l’homme… comme la traque et la suppression de nos dernières libertés…

En dehors des lois « qui ne mangent pas de pain », nécessaires à l’entretien des illusions dans « le petit peuple » et à « cacher la réalité » ; elles ont été instiguées par les puissants à leur bénéfice…

Chaque « nouvelle loi » , loin d’annuler les lois antérieures, vient les renforcer, et vise à accroître l’effet d’accumulation…
Médias :

Chargés de véhiculer les mensonges officiels, d’allumer des contre-feux face à la Vérité, d’empêcher toute vérité de paraître et d’étouffer toute vérité qui transparaîtrait…
Mennorah :

Un attribut très couru de la « laïcité » installé en décembre sur le domaine public de nos centre-ville, pour « nous éclairer », en présence d’élus de « tous bords »…
Messianique :

C’est dans l’air ! 

Le temps où toute opinion dérangeante est muselée et son auteur « passé à la moulinette » puis « à la trappe » !…

Celui, où les esclaves rivalisent en servilité pour complaire à leurs maîtres…

Celui, de la haine des derniers ( ?) Hommes libres…

Celui, de l’inversion des mots et des faits…

Celui, où les esclaves exigent toujours plus de chaînes et de « coups de bâton »…

Celui, où le pire, est présenté comme « le meilleur »…
Messianisme :

Un temps… où « tout le monde serait content » : les maîtres bien sûr, mais aussi les esclaves…

Un temps rêvé, où tous les empêcheurs d’enchaîner seraient « effacés » !…
Messie :

« Le Messie arrive », slogan « laïc et républicain » affiché en décembre dans nos centre-ville…

Certains disent qu’il serait arrivé et le décrivent, petit, laid, agité, vaniteux, coléreux et haineux…

Mais attention « un Messie, peut en cacher un autre » !…
Mosquée :

Espace de flicage et de pouvoir remis aux « bons imams » du ministère de l’Intérieur, en récompense de leurs loyaux services.

« La mosquée », au centre des campagnes électorales, en particulier, dernièrement à Nice où les candidats en présence se sont accordés, pour qu’elle soit conditionnellement érigée… à l’extrême périphérie de la ville…

Rendons-nous à « La grande mosquée des prés », chère au poète persan, Sohrab Sepehri, afin d’y rencontrer plus sûrement Dieu que ses malsains  !…
Mythes :

Les « petits lutins » qui accompagnent le dogme de « la nouvelle religion »…
Nauséabond :

L’attribution d’ une « mauvaise odeur » à des écrits fort sains, par des individus malsains…
Opposants :

En dehors des « opposants officiels » agréés, il existe au grand dam des polices de la pensée et de leurs filiales ; de réels opposants au Système, divers Hommes libres, Veilleurs et Eveilleurs ; au service de la défense de la Vie et de la Liberté, très en marge des « extrêmes » officiels, de droite, comme de gauche ; de « l’anarchisme » ou des « islam » et « islamismes » officiels, ce sont eux que nous devons soutenir !
Opposition :

Seule « l’opposition » agréée par les polices de la pensée et par Israël, est autorisée… C’est celle opportuniste, ou idéologiquement complice, de connivence nécessaire, chargée de fliquer ses troupes, d’entretenir l’illusion, de contenir et d’annihiler les idées et la vérité et de tromper…
Palestine :

L’ exemple-type et symbole de la violation du droit, des droits et des droits de l’homme et des peuples…

Le cauchemar des usurpateurs, qui toutefois s’accommoderaient d’une Palestine « bantoustanisée » aux mains d’une « Autorité » supplétive…
Parti :

Dans l’état actuel des choses, on peut parler de « parti unique », même si certains, se donnent les « apparences » d’être les moins pires…

Leurs différents menus (programmes) ont été pensés et préparés dans les mêmes cuisines…
Peuple élu :

Pour ne pas subir les aléas des lendemains d’élection et des campagnes électorales, il était seul candidat et s’est élu à vie !…

Le rêve de tout élu ou de tout candidat à une élection…
Pluralisme :

Dans la présentation et la composition des programmes, sur les étiquettes et sur les emballages pour entretenir l’illusion ; mais les produits de base et la finalité, restent les mêmes !…
Politique :

Les moyens et les personnels sont plus ou moins différents et brutaux, mais les objectifs finaux restent les mêmes : la spoliation et l’asservissement du peuple…
Promotion :

Le chef des policiers tortionnaires qui opéraient sous ses ordres, le 1er octobre 2001 dans la cité « des  Moulins » à Nice, et se livraient à des exactions sur un père de famille français de confession musulmane, a été depuis promu capitaine !…
Psychiatrie :

Jadis, les opposants au régime soviétique étaient enfermés dans des asiles psychiatriques, les tenants de celui-ci estimaient que seul un « malade mental » pouvait contester le « paradis soviétique »…

Un substitut ou le complément naturel de la répression pénale…

Aujourd’hui, en France, on tend à se servir de la psychiatrie pour faire taire les réels opposants à l’idéologie sioniste…

C’est aussi la méthode employée par la justice et certains préfets à l’égard des personnes persistant à dénoncer les exactions policières dont-ils ont été victimes…

Les milieux sionistes affectionnent  les qualificatifs psychiatriques qu’ils utilisent à l’égard des quelques opposants qui osent encore contester en France, « l’humanité » de cette idéologie !…
Psychiatrique :

Toute personne qui refuse de se soumettre au diktat d’Israël se voit attribuer des qualificatifs psychiatriques
Racisme :

Ce que les prétendus « antiracistes » d’Etat, qui ont « racialisé » le droit et le moindre fait divers, n’ont de cesse de faire, en violant, en particulier, les principes fondateurs de la République, comme notre devise : « Liberté, Egalité, Fraternité »… et la séparation des pouvoirs inscrite dans la Constitution…
Raciste :

Nous serions tous des racistes… à une exception près, évidemment !…
République :

La violation de ses principes fondateurs par les discours de préférence ou de détestation, à l’égard des uns ou des autres, de membres du gouvernement et de politiques y est fréquente…
Rébellion :

Si le délit « d’outrages et de rébellion » servant à couvrir les exactions policières et à organiser l’impunité des policiers en cause, visant à la criminalisation et la condamnation de leurs victimes, et bien sûr, à les discréditer, ne choque plus personne d’anormalement constitué, il ne trompe, non plus, plus personne…
Résistance :

A distinguer des apparences et de l’agitation.

N’a jamais cessé d’exister et ne cessera d’exister, jusqu’au dernier souffle de Vie de l’Humain…

Elle peut revêtir une infinité de formes, mais se fait en particulier dans la discrétion…

Il existe aussi des voies différentes, mais convergentes…
Résister :

Le seul fait même aujourd’hui de survivre quand on est du moins un homme libre, si ce n’est un dissident, constitue une forme de Résistance à l’oppression…

C’est dire et  redire, preuves à l’appui, inlassablement ce que l’on a subi, pour rappeler aux bourreaux et à leurs complices ce qu’ils ont fait et ce à quoi ces derniers se sont rendus complices…

C’est informer inlassablement, documents à l’appui, des persécutions et des répressions dont hommes et peuples sont victimes, afin que tous sachent, et puissent s’en prémunir ; y compris ceux qui ne veulent voir, ni savoir pour qu’ils ne puissent dire « nous ne savions pas »…

C’est vivre autrement, le plus possible en dehors des circuits du fric et de l’exploitation, de manière à financer le moins possible notre propre asservissement, en y gagnant, non seulement en argent, mais en libertés et en santé !
Shoah :

Le génocide unique et indiscutable auquel on est tenu de croire sous peine de condamnation et de mise à mort économique, civique, civile et sociale…
Terroriste :

Qui refuse d’accepter pour lui-même et pour les autres, l’oppression et les chaînes… Accusation qui tient lieu de « permis de tout faire » donné à quelques catégories d’individus…
Terrorisme :

Le « fourre-tout de la répression. Un « délit de voyage » et « de solidarité » dont un musulman (de ce seul fait !) a pu se rendre « coupable », en se rendant seulement dans certains pays…

Il faut savoir que les Musulmans persécutés, massacrés, ou génocidés à travers le monde, sont interdits de solidarité…

                                                          

                                                                      Daniel Milan (1) et (2).
(1) http://journaldesvivants.centerblog.net

                                                                                              (2)http://journaldesvivants.centerblog.net/blogs-preferes.html

 

 

ptitsreporters |
moiosu |
SpotReport44 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Actualités et Sondage
| Twist à Saint-Brieuc
| L'envers du décor